Le groupe Bodemer paye le prix de la saga familiale dans le cadre du GPDA 2023.

Léo

le groupe bodemer paye le prix de la saga familiale

Bodemer, un grand groupe familial de distribution automobile en France, fait partie de ces entreprises qui laissent leur empreinte et jouent un rôle essentiel dans ce secteur. Bien que les dirigeants actuels ne portent plus le nom du fondateur, la quatrième génération prend maintenant les rênes de l’entreprise.

Centenaire du groupe Bodemer : une histoire familiale dans l’automobile

En 2022, le groupe Bodemer, sixième distributeur de Renault en France, célébrait ses 100 ans d’existence à Saint-Brieuc (22), son siège social.

Au début de son histoire, le groupe n’était pas actif dans l’automobile. Pierre Bodemer, fondateur de l’entreprise, a eu l’idée de créer une société de transport pour acheminer les automobiles avec des amis de tranchée, comme l’explique Manon Daher, directrice générale adjointe et quatrième génération de la famille.

Au fil des décennies, l’entreprise s’est développée et possédait une flotte de 300 camions dans les années 1970. C’est également à cette époque que l’aventure automobile a commencé.

Partenaire de Renault depuis de nombreuses années, Claude, le fils de Pierre, a dû ouvrir des concessions Renault, une activité qui lui était étrangère. Après avoir rapidement vendu deux affaires dans l’Essonne, il a repris le site de Saint-Brieuc.

Le biographe Gaël de Rancourt écrit dans son ouvrage « Bodemer : l’automobile, une saga familiale » que Renault a demandé au transporteur de racheter le point de vente de Saint-Brieuc en difficulté. Contrairement aux sites parisiens, Claude a décidé de le conserver.

Ainsi a commencé le volet automobile de la famille Bodemer, bien que vingt ans se soient écoulés avant qu’il ne prenne réellement forme grâce à l’impulsion d’Alain Daher, gendre de Claude et père de Manon.

Lire aussi :   Reprise de Peugeot à Châteauroux par le groupe Dubreuil

Le groupe Bodemer aujourd’hui

À la fin des années 1980, Pierre Bodemer s’est séparé du transport et Alain Daher, alors publicitaire à Paris, a pris en charge la concession de Saint-Brieuc. Trente ans plus tard, le groupe de distribution, fidèle à Renault, s’est agrandi et étendu sur deux régions : la Bretagne et la Normandie.

Aujourd’hui, le groupe Bodemer compte 37 sites de distribution automobile, la start-up Briocar spécialisée dans la vente 100 % digitale de véhicules d’occasion, BLC Automotive pour la location courte et longue durée, deux plateformes logistiques, un centre de reconditionnement et un service de dépannage régional.

Malgré cette expansion, l’entreprise reste une affaire familiale. Manon Daher et Thibaud Carissimo, respectivement fille et neveu d’Alain Daher et arrière-petits-enfants du fondateur, ont été nommés directeurs généraux adjoints et prendront les rênes du groupe à son départ. Benjamin Daher, fils d’Alain Daher, est également directeur financier de l’entreprise. Parmi les neuf arrière-petits-enfants du fondateur, cinq travaillent déjà dans l’automobile, dont deux chez Renault.

Le groupe Bodemer accorde une grande importance à l’acculturation des membres de la famille à l’ADN du groupe et au secteur automobile. Des assemblées générales, des réunions de famille et la rédaction d’un livre retracent l’histoire de l’entreprise.

Chiffres clés du groupe Bodemer (2022)

Marques : Renault, Dacia, Alpine, Nissan, BYD
Volume de véhicules neufs : 15 821
Volume de véhicules d’occasion : 14 221
Chiffre d’affaires : 706,9 millions d’euros
Effectif : 1 471 employés
Nombre de sites : 37