Les stocks français de véhicules d’occasion de moins de sept ans diminuent.

Léo

stocks VO moins de sept ans

Selon les dernières données recueillies par Autobiz, il y avait début janvier 2024 un total de 552 683 voitures d’occasion de moins de sept ans dans les concessions françaises. On constate que la croissance des stocks se stabilise.

Les réserves de voitures d’occasion diminuent, mais restent élevées

Selon les données d’Autobiz, les réserves nationales de voitures d’occasion de moins de sept ans ont connu une baisse de 0,1% au début du mois de janvier 2024, avec un cumul de 552 683 unités dans les parcs des points de vente professionnels. Cependant, malgré cette diminution, le chiffre reste bien supérieur à celui de l’année précédente, avec une augmentation de 10,5% par rapport à la même période en 2023, où les boutiques totalisaient 500 281 unités. Il est important de rappeler que les stocks de voitures d’occasion ont commencé à augmenter à partir d’avril 2023, après avoir connu une chute significative à 439 093 unités.

La baisse des prix continue

Les ventes de voitures d’occasion en France se déroulent actuellement à un rythme qui nécessite trois mois complets pour une rotation complète des stocks, alors que la moyenne pour l’ensemble de l’année 2023 était de 2,8 mois. Cette situation est inédite depuis longtemps, avec une liquidité des stocks de 2,5 mois en 2021 et 2,9 mois en 2022. Par ailleurs, Autobiz note que la baisse des prix se poursuit, avec des tarifs moyens inférieurs de 450 euros à la cote au début du mois de janvier 2024, contre 366 euros en 2023. Ces chiffres viennent confirmer les témoignages récents des distributeurs.

Lire aussi :   Menace sur l'importation de VO suite à un changement de règles malus