Négociations du groupe Amplitude pour la plaque Kia de Vista Automobiles

Léo

Vista Automobiles va être repris par Amplitude

Gérald Richard, président du groupe Amplitude, a récemment racheté Vista Automobiles. Cette acquisition comprend les concessions Kia de Reims (51), de Charleville-Mézières (08) et l’activité Ligier de Cormontreuil (51). En conséquence, Antoine Contardo, président de Vista Automobiles et dirigeant du groupe Yes My Car, se retirera de la distribution de véhicules neufs.

Amplitude acquiert les concessions Kia et Ligier de Vista Automobiles

Les présidents des groupes de distribution Amplitude et Vista Automobiles, Gérald Richard et Antoine Contardo, ont conclu un accord pour une opération de transaction. Amplitude a fait l’acquisition des concessions Kia de Reims et Charleville-Mézières, ainsi que du point de vente Ligier de Cormontreuil. Cette information a été confirmée par l’Autorité de la concurrence et les parties concernées.

Une fois l’opération finalisée dans quelques semaines, le groupe Amplitude aura douze concessions aux couleurs de Kia, ce qui lui permettra d’atteindre un volume de vente annuel potentiel de 3 000 commandes pour 2 700 livraisons. Gérald Richard a déclaré que cette acquisition renforce la présence du groupe dans la marque Kia. De plus, l’inclusion de Ligier dans la transaction ouvre de nouvelles opportunités pour Amplitude.

Amplitude s’étend en Champagne-Ardenne et se concentre sur le VO

Cette acquisition de Vista Automobiles permet à Amplitude de s’implanter en Champagne-Ardenne, une région où le distributeur multimarque n’avait pas encore investi. Gérald Richard souligne que cette expansion offre de nouvelles perspectives pour le groupe et lui permettra de prendre position sur des dossiers chez d’autres constructeurs.

Pour Antoine Contardo, cette cession marque la fin de l’activité dans la vente de voitures neuves. Il a déclaré que le plan produit prometteur de Kia et l’ambition de la marque l’ont amené à remettre en question la performance à long terme de son entreprise dans ce contexte. Toutefois, il reste actif dans la distribution et la réparation automobile, notamment grâce à son implication avec les réseaux Via Automobiles et Point S. Il exploite également Yes My Car, un réseau de points de vente de voitures d’occasion récentes multimarques, et prévoit d’ouvrir cinq sites d’ici février 2024, avec une expansion potentielle en 2025. Certains de ses vendeurs Kia ont choisi de le suivre dans cette nouvelle aventure.

Lire aussi :   Transformation de Jaguar Land Rover : cap sur l'avenir