Autoliv supprime 20 % d’effectifs en France

Léo

Autoliv suppression d

Le plan d’économies mondial d’Autoliv se traduira par une réduction de 20% de ses effectifs en France. À partir du premier trimestre 2024, l’entreprise prévoit de supprimer 320 emplois.

Autoliv annonce une réduction de ses effectifs en France

Autoliv, l’équipementier suédo-américain spécialisé dans les airbags et les ceintures de sécurité, prévoit de réduire ses effectifs en France de 20%. Cette décision fait suite à un vaste plan d’économies lancé par l’entreprise en juin 2023, qui prévoyait déjà la suppression de plusieurs milliers d’emplois à travers le monde, principalement en Europe.

Délocalisation de la fabrication de volants

La réduction des effectifs en France se traduira par la suppression d’environ 320 emplois dans les principales usines d’Autoliv dans le pays. Cette vague de départs débutera au premier semestre 2024 et devrait être achevée d’ici la fin de l’année 2025. Dans le cadre de ce plan, Autoliv prévoit également de délocaliser la fabrication de volants en France vers d’autres usines. Des discussions sont actuellement en cours avec les partenaires sociaux afin de définir les modalités de ce plan de départ.

Selon Autoliv, cette réduction des effectifs permettra de réaliser des économies de dix millions de dollars en 2024, qui atteindront vingt millions en 2025 et vingt-cinq millions en 2026. Ces mesures s’inscrivent dans un contexte de baisse de la production de véhicules légers depuis le début de la pandémie.

Lire aussi :   Performance solide de Plastic Omnium au T3 2023, prudence maintenue