Northvolt lève des fonds supplémentaires.

Léo

Nothvolt

Le fabricant de batteries a récemment obtenu 4,6 milliards d’euros afin de financer l’expansion de son usine en Suède, ainsi que l’extension de son usine de recyclage. Northvolt envisage également de s’implanter en Allemagne et au Canada, tout en travaillant sur une batterie sodium-ion.

Northvolt lève 4,6 milliards d’euros pour agrandir son usine de batteries

Northvolt, l’entreprise suédoise spécialisée dans la production de batteries, a récemment obtenu un prêt géant de 4,6 milliards d’euros auprès de 23 banques et de la Banque européenne d’investissement (BEI). Cette somme servira à agrandir son usine située dans le Nord de la Suède. De plus, elle permettra également de financer l’extension de son usine de recyclage, dont la mise en service est en cours et qui traite déjà ses premiers matériaux.

Le PDG de Northvolt, Peter Carlsson, a qualifié cette levée de fonds de « étape importante de la transition énergétique européenne ». Il a ajouté que ces nouveaux investissements permettront à l’entreprise de réaliser son plein potentiel et démontrent l’importance des pratiques commerciales durables dans l’industrie actuelle.

Northvolt : un espoir européen dans la production de batteries

Northvolt représente l’un des plus grands espoirs pour l’Europe dans le domaine de la production de batteries. Alors que le continent cherche à rattraper son retard face aux géants asiatiques et américains, Northvolt a déjà récolté plus de 13 milliards de dollars pour son expansion en Europe et en Amérique du Nord. L’entreprise a notamment des projets en Pologne, en Allemagne, aux États-Unis et au Canada.

Northvolt souligne également avoir obtenu plus de 55 milliards de dollars de contrats de la part de clients clés tels que BMW, Scania, Volvo Cars et Volkswagen.

Lire aussi :   L'électrification met à l'épreuve les équipementiers allemands

L’Europe ne représente actuellement que 3 % de la production mondiale de cellules de batteries, dominée par la Chine. Cependant, le continent vise à augmenter sa part de marché à 25 % d’ici la fin de la décennie. Dans cette optique, Northvolt a annoncé en novembre 2023 le développement d’une nouvelle batterie sodium-ion, une technologie moins dépendante de métaux stratégiques tels que le cobalt et le lithium, dont la Chine est actuellement le principal fournisseur.