Accélération de l’internationalisation de Karos Mobility grâce à une levée de fonds de 17 millions d’euros.

Léo

Karos covoiturage du quotidien

Karos Mobility franchit un nouveau cap avec une levée de fonds de 17 millions d’euros, consolidant ainsi sa position en tant que leader dans le domaine du covoiturage quotidien. Cette opération financière renforce également son désir de s’étendre à l’international.

Le covoiturage sur les trajets du quotidien en plein essor en France

Le covoiturage sur les trajets du quotidien est devenu l’une des principales solutions pour réduire les émissions de carbone dans le domaine de la mobilité. L’entreprise Karos, l’un des acteurs majeurs de cette pratique en France, a connu une croissance significative, enregistrant 2,5 fois plus de trajets réalisés via son application en 2023 par rapport à l’année précédente. Ce succès a conduit à une levée de fonds de 17 millions d’euros, annoncée le lundi 27 novembre 2023.

Cette levée de fonds a été dirigée par Ring Capital et Citizen Capital, deux fonds spécialisés dans le soutien aux entreprises engagées dans la transition écologique et l’inclusion sociale. Olivier Binet, cofondateur du groupe Karos Mobility, a déclaré : « Grâce aux moyens financiers apportés par Ring et Citizen, nous allons accélérer notre programme de R&D et nous serons sur tous les fronts en 2024 pour développer le covoiturage du quotidien en France ».

Karos vise l’internationalisation grâce à cette levée de fonds

Grâce à cette levée de fonds, Karos a pour objectif de renforcer son plan d’internationalisation. L’entreprise est déjà présente au Danemark depuis 2021 sous la marque Ta’Med, en Allemagne depuis 2022 avec la marque GoFlux, et en Espagne depuis septembre 2023. Karos souhaite devenir un acteur majeur du covoiturage quotidien en Europe.

Lire aussi :   Copropriété : du chemin reste à faire pour les bornes de recharge des véhicules électriques

Karos affirme également être devenue rentable, avec 400 clients dans son portefeuille au cours des 12 derniers mois, parmi lesquels La Poste, le groupe EDF, Michelin et Airbus. L’entreprise compte également des collectivités parmi ses clients, telles que les métropoles de Lyon et de Toulouse, ainsi que les régions Pays-de-la-Loire et La Réunion.

En parallèle, Karos annonce une refonte de ses statuts, de sa gouvernance et de son organisation afin de devenir une entreprise à mission, avec la création d’un comité de mission. Il est important de rappeler que la stratégie bas-carbone de l’État prévoit que 2,2 % de l’effort de décarbonation doit provenir du covoiturage d’ici 2030. En mars 2023, BlaBlaCar a acquis Klaxit, un autre acteur majeur du covoiturage de courte distance en France.