BNP Paribas Mobility : Thierry Laborde vise un milliard d’euros de revenus supplémentaires

Léo

Thierry Laborde BNP Paribas

Thierry Laborde, Directeur général délégué de BNP Paribas, est passionné par les voitures et n’hésite pas à le montrer. À travers BNP Paribas Mobility, il met en place la stratégie du groupe bancaire en matière de mobilité. Tous les secteurs d’activité du groupe, tels que Arval, Personal Finance, le réseau bancaire, Cardif et CIB, travaillent ensemble pour soutenir cette croissance.

L’automobile : un marché stratégique pour les banques

L’automobile est devenue un axe stratégique de développement pour les banques. Cependant, il est difficile d’estimer précisément la taille du marché du financement de la mobilité en Europe en raison des nombreuses transformations en cours. Les évolutions réglementaires et les enjeux environnementaux imposent une adaptation importante à tous les acteurs, des constructeurs aux utilisateurs.

Le renforcement du travail en commun

Face à ces défis, les banques ont décidé d’accélérer leur engagement dans le secteur automobile. Cela passe notamment par un renforcement du travail en commun avec les différents acteurs de l’industrie. Cette collaboration est essentielle pour répondre aux besoins et aux attentes des consommateurs, tout en prenant en compte les contraintes environnementales.

Une adaptation nécessaire

Les enjeux environnementaux sont au cœur des préoccupations. Les banques doivent s’adapter aux nouvelles normes et aux exigences croissantes en matière de mobilité durable. Cela implique de repenser les modèles de financement pour encourager l’achat de véhicules propres et favoriser les modes de transport alternatifs.

En conclusion, le marché du financement de la mobilité en Europe est en pleine évolution. Les banques jouent un rôle clé dans cette transformation, en travaillant de concert avec les constructeurs et les utilisateurs pour répondre aux défis actuels et futurs. La mobilité durable est devenue une priorité, et les banques doivent saisir cette opportunité pour générer des revenus supplémentaires tout en contribuant à la transition vers des solutions de transport plus respectueuses de l’environnement.

Lire aussi :   Les stocks de VO atteignent leur sommet avec des véhicules de moins de sept ans