Extension du service de DAT France aux vendeurs de voitures d’occasion.

Léo

DAT France s

Le spécialiste de l’estimation des prix et des données automobiles étend son activité à un nouveau secteur du marché. Après avoir ciblé les professionnels de la réparation et les gestionnaires de flottes, DAT France se tourne désormais vers les concessionnaires de voitures d’occasion.

DAT France se tourne vers les revendeurs de voitures d’occasion

Le spécialiste du chiffrage et des données automobiles, DAT France, souhaite étendre son offre de services aux revendeurs de voitures d’occasion en France. Cette décision a été annoncée le 6 décembre 2023.

Pendant sa première année d’activité en France, l’entreprise allemande a d’abord cherché à convaincre les réparateurs et les gestionnaires de flottes de l’efficacité de ses services. Maintenant, DAT souhaite élargir sa clientèle en ciblant une autre catégorie de professionnels, notamment les sociétés spécialisées dans la vente de véhicules d’occasion et les carrossiers-réparateurs qui en proposent.

Cette décision est motivée par les risques financiers encourus par les revendeurs de voitures d’occasion en cas d’erreur d’identification d’un véhicule. Amaury de Pascal, directeur général de DAT France, souligne que si un véhicule ne correspond pas au bon de commande signé par le client, cela peut entraîner des indemnisations coûteuses pour le revendeur, voire l’annulation de la vente. Il considère donc que son entreprise peut apporter une solution concrète à ce problème.

Une solution pour faciliter l’approvisionnement et comparer les prix à l’échelle européenne

La suite logicielle de DAT comprend un outil d’identification du VIN à 17 caractères, permettant de comparer les données entre différents pays. Grâce à cet outil, les revendeurs peuvent visualiser instantanément les écarts de prix entre les marchés européens pour les véhicules neufs et d’occasion, ainsi que les différences d’équipements.

Lire aussi :   Electra réalise une levée de fonds record

Il est important de noter que DAT dispose d’une base de données très complète, référençant 73 marques de voitures, véhicules utilitaires, poids lourds, deux-roues et autocars. Cette base de données couvre 99,5 % du parc automobile européen de moins de dix ans, avec plus de 1 700 familles de modèles et 43 000 sous-modèles. De plus, elle comprend 78 millions de références de pièces pour environ 4 000 modèles de véhicules.

Amaury de Pascal se montre confiant quant au potentiel de développement de DAT sur le marché de la vente de voitures d’occasion. Les discussions en cours avec des acteurs importants de ce secteur confirment selon lui l’intérêt de la profession pour la solution proposée par son entreprise.