Intégration de Getaround dans une alliance pour la « décarbonation de la route »

Léo

Getaround

L’Alliance pour la décarbonation de la route, initiée par François Gemenne, coauteur du sixième rapport du Giec, a récemment accueilli le spécialiste de l’autopartage. Au sein de cette entité, Getaround travaillera en collaboration avec des entreprises privées et publiques afin de promouvoir cette pratique.

Getaround s’engage pour la décarbonation de la mobilité en rejoignant l’Alliance

Getaround, le spécialiste américain de l’autopartage, se positionne comme un acteur majeur dans le verdissement de la mobilité en rejoignant l’Alliance pour la décarbonation de la route. Cette entité, créée notamment par François Gemenne, coauteur du sixième rapport du Giec, a pour ambition de regrouper entreprises et pouvoirs publics afin de proposer des solutions innovantes pour réduire les émissions de CO2 dans les transports.

Actuellement présent dans 950 villes à travers huit pays, l’autopartage est de plus en plus considéré comme une bonne alternative aux véhicules particuliers. Une étude de l’Ademe datant de 2022 a montré qu’un véhicule en autopartage permettrait de supprimer cinq à huit véhicules sur les routes et d’éviter entre 10 000 et 19 000 kilomètres de voiture personnelle par an.

Accélérer la transition écologique dans le domaine de la mobilité

L’Alliance se présente comme une alliance pluridisciplinaire d’échange et d’action, visant à fédérer les différents acteurs pour décarboner la route en encourageant le report modal et les modes actifs.

Cette alliance regroupe des universitaires, des collectivités territoriales, des associations, des entreprises, des opérateurs de la mobilité, des constructeurs automobiles, des transporteurs et des start-up, incluant des partenaires tels que Transdev, Vinci Autoroutes et Montpellier Métropole. Getaround compte collaborer avec ces partenaires.

Lire aussi :   BNP Paribas Mobility soutient Zeekr pour ses financements en Europe

L’objectif de cette union est de placer la décarbonation de la route de manière urgente au cœur du débat et de la décision politique, en mettant en place un plan ambitieux d’investissement public et privé. Les acteurs de l’Alliance coordonnent les initiatives pour encourager les usagers à adopter un comportement écoresponsable.