Le bilan électrique d’Ayvens défendu

Léo

le bilan électrique d'ayvens défendu

Le fournisseur de location de véhicules sur le long terme a récemment atteint un jalon important en dépassant les 500 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables sous contrat. Ces technologies ont respectivement représenté 21 % et 13 % des nouvelles acquisitions d’Ayvens en 2023.

Le secteur de la location longue durée sous le feu des critiques

Dans une récente étude, l’ONG Transport & Environment (T&E) a pointé du doigt le secteur de la location longue durée, l’accusant de ne pas contribuer suffisamment à l’électrification du parc automobile. L’ONG a même utilisé le terme de « greenwashing » pour décrire cette situation préoccupante.

Ayvens, nouvelle structure née de la fusion d’ALD et de LeasePlan, est l’une des rares entreprises épargnées par ces accusations. T&E a souligné que cette société avait fixé des objectifs intermédiaires de transition vers des voitures électriques plus ambitieux que ceux des constructeurs automobiles. En revanche, toutes les autres sociétés de leasing ont été critiquées pour leurs objectifs faibles ou inexistants.

Ayvens confirme son engagement envers l’électrification

Ayvens, après avoir présenté ses résultats financiers du troisième trimestre 2023, a confirmé son engagement en faveur de l’électrification.

Le loueur longue durée a annoncé avoir franchi la barre des 500 000 véhicules électrifiés et hybrides rechargeables (PHEV) financés. Cela représente une part de 14,7 % de sa flotte mondiale, qui compte 3,4 millions de véhicules. Ayvens se targue également de posséder la plus grande flotte multimarque de véhicules électriques dans le monde, ayant atteint 380 000 unités électrifiées fin 2022.

Le directeur général du groupe Ayvens, Tim Albertsen, a commenté cette annonce en déclarant : « Nous avons un rôle important à jouer dans la démocratisation des véhicules électriques pour faciliter cette transition et dans le verdissement des flottes de véhicules au niveau mondial. En nous appuyant sur notre leadership sur le marché pour façonner l’avenir de la mobilité, nous nous engageons à faire de la mobilité durable un choix facile pour tous. »

Lire aussi :   Candidatures ouvertes pour le Grand Prix ACF Autotech

Objectif : 40 % de mises à la route électriques d’ici 2026

Ayvens ne compte pas s’arrêter là. Au cours des neuf premiers mois de l’année 2023, la part des véhicules 100 % électriques dans les mises à la route a atteint 21 %, tandis que celle des PHEV s’élevait à 13 %. Ces chiffres cumulés représentent donc une part de 34 %.

Ayvens a récemment annoncé son plan stratégique PowerUp 2026, qui vise à aller encore plus loin. L’entreprise souhaite atteindre 50 % de véhicules électrifiés parmi ses nouvelles immatriculations en 2026, avec une part de 40 % de véhicules électriques et de 10 % de PHEV.

Cette augmentation de la part des véhicules électriques et hybrides rechargeables permettra de réduire les émissions de CO2 de la flotte d’Ayvens à moins de 90 g/km en moyenne d’ici 2026, contre 112 g/km en 2022.