Les flottes : Découvrez les pépites du secteur

Léo

les flottes : découvrez les pépites du secteur

Le journal Les Echos a récemment publié, en partenariat avec Statista, le palmarès des Champions de la croissance 2024. Parmi les 500 entreprises classées, celles spécialisées dans les flottes se distinguent par leurs excellentes performances.

Les Champions de la croissance dans le secteur automobile en France

Le journal Les Echos et l’agence de statistique Statista ont récemment publié leur palmarès annuel des Champions de la croissance pour l’édition 2024. Cette liste regroupe 500 entreprises qui ont connu une forte augmentation de leur chiffre d’affaires entre 2019 et 2022. Parmi elles, neuf entreprises spécialisées dans les services aux flottes automobiles se distinguent, démontrant ainsi la vigueur du secteur BtoB.

Pour être éligibles à ce classement, les sociétés doivent remplir plusieurs critères. Elles doivent avoir leur siège en France, avoir généré un chiffre d’affaires d’au moins 100 000 euros en 2019 et 1,5 million d’euros en 2022. De plus, elles doivent avoir enregistré une croissance « principalement interne » sur la période 2019-2022 et être indépendantes.

Des croissances impressionnantes pour Flease et Mooncard

Dans le top 10 de ce classement, Flease occupe la 9e place avec une croissance moyenne annuelle de 150,52 % (soit une croissance de 1 472 % entre 2019 et 2022). Son chiffre d’affaires est passé de 153 550 euros en 2019 à 2,4 millions d’euros en 2022. Cette entreprise basée en Auvergne-Rhône-Alpes propose de la location longue durée de véhicules d’occasion et compte seulement dix employés. En 2021, Flease a franchi le cap des 100 entreprises clientes et a levé trois millions d’euros, se concentrant sur les petites flottes.

Lire aussi :   Premier rapport d'activité de Cyclevia édité

Un peu plus loin dans le classement, Mooncard se positionne avec une croissance de 669,23 % entre 2019 et 2022 (soit une croissance annuelle de 97,4 %). Cette start-up propose l’automatisation du traitement des dépenses et des notes de frais, ainsi qu’une carte carburant. Son chiffre d’affaires est passé de 1,3 million d’euros en 2019 à plus de 10 millions d’euros en 2022. En seulement quatre ans, l’entreprise est passée de 20 à 170 collaborateurs et a levé 37 millions d’euros en avril 2023.

Les loueurs en bonne santé

Toosla se classe à la 61e position avec une croissance annuelle de 58,97 % et une croissance de 301,73 % sur quatre ans. Ce loueur courte durée digital, proposant des services en station ou en livraison, compte 15 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 7,88 millions d’euros en 2022, contre 1,96 million d’euros en 2019. Cependant, en 2022, Toosla a connu une baisse du revenu par voiture exploitée et une augmentation des coûts de détention, ce qui a impacté sa profitabilité.

One Lease, spécialisé dans la location longue durée pour les PME et ETI, se classe quant à lui à la 79e place. Son chiffre d’affaires est passé de 5,3 millions d’euros en 2019 à 18,2 millions d’euros en 2022, soit une croissance de 241,66 % sur cette période (50,61 % de croissance annuelle). Basée en Île-de-France, l’entreprise compte désormais 20 salariés et a levé 13 millions d’euros en septembre 2021. En 2023, One Lease a levé 17,5 millions d’euros, avec des perspectives de croissance pour l’année en cours.

Hydrogen Refueling Solutions (HRS), fabricant de stations hydrogène, occupe la 96e place avec une croissance annuelle de 47,72 %. Sur quatre ans, l’entreprise basée en Auvergne-Rhône-Alpes a connu une croissance de 222,12 % et son nombre d’employés est passé de 21 à 78.

Lire aussi :   17,5 millions d'euros levés par One Lease

Fatec à la 230e place

Au-delà de la 200e position, le groupe Fatec se hisse à la 230e place. Ce gestionnaire de flotte de véhicules légers et industriels basé à Marseille a enregistré une croissance de 109,53 % entre 2019 et 2022, avec un chiffre d’affaires passant de 6,88 à 14,42 millions d’euros. L’entreprise a également connu une augmentation significative de ses effectifs, passant de 99 à 173 personnes. En mars 2023, le gestionnaire de flotte a franchi la barre des 125 000 véhicules gérés.

Glass Express, spécialisé dans le remplacement de vitrage de véhicules, se trouve huit places derrière à la 238e position. Son chiffre d’affaires est passé de 4,57 millions d’euros en 2019 à 9,46 millions d’euros en 2022, soit une croissance de 106,74 % sur quatre ans pour cette société normande.

GAC Technologie et C2A en progression

GAC Technology, basé en Auvergne-Rhône-Alpes, se positionne à la 359e place avec une croissance de 64,48 % sur quatre ans (18,04 % de croissance annuelle). Son chiffre d’affaires est passé de 5,25 millions d’euros en 2019 à 8,64 millions d’euros en 2022. L’entreprise a doublé ses effectifs, passant de 50 à 94 salariés. Pour l’éditeur du logiciel de gestion de flotte, l’année 2022 a été historique.

Enfin, C2A, spécialisé dans les cartes de paiement, se retrouve à la 497e place avec une croissance de 31,19 % entre 2019 et 2022. Son chiffre d’affaires est passé de 8,76 millions d’euros en 2019 à 11,50 millions d’euros en 2023, soit une croissance annuelle de 9,49 %.