Mise à jour du logiciel de gestion de flotte et du module d’écoconduite par Synox

Léo

SoFleet

Synox présente une mise à jour de son logiciel de gestion de flotte SoFleet et de son module d’écoconduite en collaboration avec Nouvelle Route. Cette nouvelle version comprend des indicateurs de suivi de comportement plus précis pour améliorer la gestion de flotte.

Une mise à jour pour le logiciel SoFleet

L’éditeur Synox annonce avoir récemment lancé une mise à jour du logiciel SoFleet, en y intégrant des indicateurs de suivi des comportements des conducteurs basés sur l’écoconduite. Cette mise à jour a été réalisée en collaboration avec l’organisme de formation Nouvelle Route.

Cette nouvelle version du logiciel comprend désormais des indicateurs relatifs au surrégime moteur (over RPM), ainsi que des données sur la consommation, les durées/distances sans consommation, le ratio de freinage, la vitesse moyenne, la durée passée en slow motion dans les bouchons, et le ratio au régulateur pour les poids lourds.

Emmanuel Mouton, directeur général et cofondateur de Synox et de SoFleet, souligne l’importance de cette mise à jour dans la réduction des coûts et de l’empreinte carbone des flottes de véhicules, qu’ils soient thermiques, hybrides ou électriques. Il affirme que cette évolution témoigne du potentiel de l’IoT pour apporter des solutions concrètes dans la lutte contre le changement climatique.

L’ADMR adopte l’écoconduite avec SoFleet

L’ADMR de Charente-Maritime a décidé de se lancer dans l’écoconduite en utilisant le logiciel SoFleet. Ce réseau associatif d’aide à domicile gère une flotte de 540 véhicules et a intégré l’écoconduite dans sa politique de responsabilité sociale et environnementale.

Grâce au logiciel SoFleet, les gestionnaires de flotte de l’ADMR peuvent désormais suivre la consommation de carburant de chaque collaborateur sur une période donnée, et vérifier leur comportement dans le cadre du concours d’écoconduite organisé par l’association. Mathilde Charrier, gestionnaire de flottes ADMR, explique que l’écoconduite est enseignée aux collaborateurs au quotidien afin de réduire l’empreinte carbone, limiter les accidents et diminuer les coûts.

Lire aussi :   La recharge communautaire pour voiture électrique cherche encore son modèle

Le logiciel de Synox fournit aux gestionnaires de flotte un tableau de bord avec des données sur la conduite des véhicules. Chaque conducteur se voit attribuer une note grâce à un algorithme interne, accompagnée d’explications. Les conducteurs ayant un score d’écoconduite insatisfaisant peuvent ensuite suivre une formation dispensée par Nouvelle Route.