Nouveau ministre des Transports : Patrice Vergriete

Léo

Patrice Vergriete ministre des Transports 2024

Patrice Vergriete, anciennement en charge du Logement, a été nommé délégué aux Transports dans le cadre de la deuxième phase du remaniement ministériel. Ingénieur de formation et ancien maire de Dunkerque, il s’est principalement concentré sur l’urbanisation et la réduction des émissions de carbone liées à la mobilité.

Patrice Vergriete, nouveau ministre délégué aux Transports

Le remaniement ministériel a pris fin le jeudi 8 février 2024, avec le changement de bureau de Patrice Vergriete, qui passe du Logement aux Transports. Il remplace ainsi Clément Beaune en tant que ministre délégué aux Transports dans la nouvelle composition du gouvernement de Gabriel Attal.

Patrice Vergriete, ancien ministre délégué au Logement, connaît bien le domaine des transports et de la mobilité. Issu de l’école Polytechnique, il est également ingénieur des ponts, des eaux et des forêts, ainsi que docteur en aménagement.

En tant que maire de Dunkerque de 2014 à septembre 2023, Patrice Vergriete s’est distingué en instaurant la gratuité des transports publics dans sa ville natale. Cette mesure a été largement approuvée et a inspiré de nombreuses autres agglomérations, notamment Montpellier.

Un spécialiste des mobilités alternatives

Cette politique a permis de réduire la circulation à vide des bus et a doublé la fréquentation des usagers. Elle s’inscrit dans une stratégie plus globale appelée « DK + de mobilité », qui vise à développer le vélo, les pistes cyclables et les mobilités douces en général.

Grâce à cette approche, Dunkerque a obtenu des labels tels que « ville durable et innovante » et « Destination pour tous ». En 2022, la ville fait partie des 100 villes de l’Union européenne neutres pour le climat et intelligentes d’ici à 2030, selon un classement de la Commission européenne.

Lire aussi :   Arrêt de l'activité d'autopartage Paris de Mobilize Zity

Avant cela, le nouveau ministre délégué aux Transports a dirigé l’Agence d’urbanisme Flandre-Dunkerque pendant huit ans à partir de novembre 2000. En parallèle de son mandat de maire, il était président de la communauté urbaine de Dunkerque et du pôle métropolitain de la Côte d’Opale.

Patrice Vergriete a conservé ces postes jusqu’à sa nomination en tant que ministre délégué au Logement dans le gouvernement d’Elisabeth Borne en juillet 2023. En janvier 2024, il a été nommé à la tête de l’Agence de financement des infrastructures et transport (Afit), avec pour objectif de décarboner les infrastructures et de simplifier les mobilités.

La continuité de Clément Beaune

Sa carrière axée sur les mobilités alternatives devrait se poursuivre au gouvernement, en particulier dans le domaine ferroviaire. Patrice Vergriete devra prendre le relais du plan visant à moderniser les infrastructures, doté d’une enveloppe de 100 milliards d’euros, annoncée par Elisabeth Borne en septembre 2023. Il devra également déployer des RER métropolitains, à l’image de ce qui se fait à Strasbourg ou à Lille.

En ce qui concerne l’automobile, sa politique devrait s’inscrire dans la continuité de son prédécesseur, avec un accent sur la décarbonation des véhicules. Il sera chargé, entre autres, des dossiers relatifs au leasing social, à l’ambition de mettre deux millions de véhicules électriques sur les routes, ainsi qu’à l’objectif de dépasser les 400 000 bornes de recharge publique en France.