Offre de rachat de 12 milliards d’euros reçue par Adevinta

Léo

Adevinta

Le rachat de la société mère de Leboncoin pourrait bientôt être finalisé grâce à l’offre de 12,1 milliards d’euros soumise par les fonds Blackstone et Permira, qui a été acceptée par les actionnaires d’Adevinta, les groupes eBay et Schibsted.

Blackstone et Permira rachètent Adevinta pour 12,1 milliards d’euros

Les fonds d’investissement américain et britannique, Blackstone et Permira, ont fait une offre de rachat d’Adevinta. Cette proposition, d’un montant de 12,1 milliards d’euros, a été acceptée par les actionnaires détenant 73,2 % des parts de l’entreprise suédoise. Parmi les actionnaires qui ont validé cette offre, on retrouve les groupes eBay et Schibsted, principaux détenteurs du capital de la maison mère de la plateforme Leboncoin.

Le groupe américain eBay a accepté un montage financier comprenant un chèque de 2,2 milliards d’euros et une participation de 20 % dans la future holding, ce qui permettra de retirer le groupe du marché boursier.

La transaction valorise l’entreprise à 14 milliards d’euros

Selon le rapport annuel de 2022, eBay et Schibsted détenaient chacun 30 % des droits de vote, tandis que Permira en possédait 12 %. Avec la dette, cette transaction valorise l’entreprise à hauteur de 14 milliards d’euros. Le prix comprend une prime de 34 % par rapport au dernier cours en Bourse d’Adevinta, dont la cotation a été suspendue le 21 septembre 2023.

L’année dernière, le groupe Adevinta a réalisé un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros, en hausse de 8 % par rapport à 2021. En France, ce rachat aura un impact sur les infomédiaires Leboncoin, L’Argus, ainsi que sur Avendrealouer et Agriaffaires.

Lire aussi :   Délégué général de la Feda : Bertrand Thorette prend le poste