Révision nécessaire de la trajectoire de verdissement des flottes, selon Damien Adam, député Renaissance de Seine-Maritime

Léo

Damien Adam verdissement des flottes

Le député Damien Adam s’exprime dans Le Journal des Flottes sur sa proposition de loi visant à accélérer la transition écologique des flottes automobiles. Il estime que les objectifs actuels ne correspondent plus à l’évolution vers l’électrification du marché automobile. Selon lui, l’introduction de sanctions, ainsi que de nouveaux quotas, est nécessaire pour engager davantage les dirigeants des entreprises concernées.

Accélération et contrôle du verdissement des flottes automobiles : une proposition de loi nécessaire

Le député Damien Adam a déposé une proposition de loi visant à accélérer et à contrôler le verdissement des flottes automobiles. Cette initiative fait suite à la loi d’orientation des mobilités (LOM) votée en 2019, qui avait fixé un pourcentage de verdissement des flottes automobiles mais n’avait pas prévu les mesures nécessaires pour atteindre cet objectif.

Damien Adam explique que la proposition de loi est nécessaire car il constate que la trajectoire de verdissement des flottes automobiles n’est pas respectée. Malgré les objectifs fixés par la LOM, le nombre de véhicules propres dans les flottes reste insuffisant. Il est donc crucial d’accélérer le processus de transition vers des véhicules plus respectueux de l’environnement.

Une proposition de loi plus stricte et des sanctions

La proposition de loi déposée par Damien Adam vise à renforcer les mesures de verdissement des flottes automobiles. Elle prévoit notamment des sanctions pour les entreprises qui ne respectent pas les objectifs fixés. Ces sanctions pourraient prendre la forme de pénalités financières ou de restrictions d’accès aux aides publiques.

L’objectif de cette proposition de loi est de créer une incitation forte pour les entreprises à verdir leurs flottes automobiles. En renforçant les mesures et en prévoyant des sanctions, il s’agit d’assurer que les objectifs fixés par la LOM soient effectivement atteints.

Lire aussi :   Programme d'accélération Stimcar prévu pour 2024

En conclusion, la proposition de loi déposée par Damien Adam vise à accélérer et à contrôler le verdissement des flottes automobiles. Elle propose des mesures plus strictes et des sanctions pour les entreprises qui ne respectent pas les objectifs fixés. Cette initiative est nécessaire pour garantir une transition rapide et efficace vers des véhicules plus respectueux de l’environnement.