Selon son PDG, Arval a réalisé une année 2023 « exceptionnelle »

Léo

alain van groenendael arval

La filiale de BNP Paribas a connu une croissance de 6,9% de sa flotte de véhicules loués dans le monde en 2023, atteignant ainsi plus de 1,7 million de véhicules sous contrat, dont 166 363 véhicules électriques. Alain van Groenendael, PDG d’Arval, considère cette performance comme « exceptionnelle » et prévoit une année 2024 de transition.

Arval : Une croissance soutenue dans le secteur de la location longue durée

Arval, filiale de BNP Paribas spécialisée dans la location longue durée de véhicules, continue de progresser à un rythme soutenu. En 2023, sa flotte gérée dans le monde a augmenté de 6,9 % pour atteindre 1 701 540 véhicules. Malgré l’absence d’une mégafusion à l’image d’ALD-LeasePlan, qui est devenu Ayvens, Arval a réussi à construire sa croissance sur ses bases solides.

L’appétit croissant des entreprises et des particuliers pour la location longue durée a permis à Arval de renforcer sa présence sur tous les canaux. Le cap des 300 000 clients dans le monde a été franchi.

L’électrification au centre des préoccupations

Arval accorde une attention particulière à l’électrification de sa flotte. Dans le cadre de son plan stratégique 2020-2025, Arval vise deux millions de véhicules sous contrat, dont 350 000 véhicules électriques. À la fin de 2023, le nombre de véhicules électriques atteignait 166 363, soit une augmentation de 85 % par rapport à l’année précédente. Les motorisations électriques représentaient 22 % des commandes au dernier trimestre.

En France, Arval a loué 353 867 véhicules, soit une croissance de 2,4 % par rapport à l’année précédente. Près de 38 % des véhicules commandés par Arval France étaient électrifiés.

Lire aussi :   17,5 millions d'euros levés par One Lease

Expansion internationale et nouveaux services

Arval compte désormais d’autres secteurs d’activité, tels que la location de vélos de fonction et la location de véhicules d’occasion. Le premier service est proposé dans 14 pays avec une flotte en croissance de 65 %. Le second, appelé Re-Lease, est opérationnel dans 21 pays et a connu une augmentation de 139 % en 2023.

En outre, Arval développe des partenariats internationaux avec des alliés tels qu’Element, des organismes bancaires tels que BNP Paribas, CaixaBank, UniCredit Bank et Erste Bank, ainsi que des constructeurs tels que Jaguar Land Rover, Hyundai, Kia, MG Motors et Zeekr. Arval prévoit également d’annoncer prochainement un nouveau partenariat international afin d’élargir sa gamme de modèles de véhicules disponibles.

Un nouveau plan stratégique en 2025

Au-delà de ces résultats, Arval se tourne vers l’avenir. L’année 2024 sera une période de transition pour le marché et pour Arval, avec un accent particulier sur l’électrification et l’accompagnement des clients dans leur transition énergétique. De plus, 2024 marquera la fin du plan stratégique actuel, Arval Beyond, lancé en 2020. Un nouveau plan sera annoncé début 2025, marquant ainsi un nouveau tournant dans l’histoire de l’entreprise.