En 2023, les ventes du groupe Renault ont augmenté de 9 %

Léo

ventes records Renault

Le groupe Renault a enregistré une croissance de 9 % de ses ventes mondiales en 2023, atteignant 2,235 millions d’unités. Toutes les marques du groupe connaissent une bonne orientation, notamment avec le retour de Renault sur le segment C en Europe et les parts de marché records de Dacia.

Renault enregistre une croissance de 9% de ses ventes mondiales en 2023

Après quatre années de baisse, les ventes mondiales du groupe Renault ont connu une hausse significative de 9% en 2023, atteignant un total de 2,235 millions d’unités. Cette performance témoigne de l’amélioration de la situation de Renault.

Les véhicules utilitaires légers (VUL) du groupe ont connu une progression particulièrement notable, avec une augmentation de 20% et un total de 397 594 unités vendues, soit 66 135 de plus qu’en 2022. Les véhicules particuliers (VP) ont également enregistré une croissance de 6,9%, avec 1 837 751 unités vendues, soit une augmentation de 118 073 unités.

Cependant, malgré cette croissance encourageante, le volume total des ventes du groupe Renault reste encore loin des chiffres d’avant la pandémie de Covid-19. En effet, les années 2018 et 2019 avaient respectivement représenté 3,885 et 3,757 millions d’unités.

Il est important de noter que le groupe Renault a adopté une nouvelle stratégie axée sur la valeur plutôt que sur le volume. De plus, son périmètre a évolué avec la disparition des ventes de Lada et des co-entreprises chinoises.

Renault affiche une croissance significative en Europe et mise sur l’électrification

Le groupe Renault met en avant sa « stratégie de marques fortes et complémentaires » et se félicite des performances de trois de ses marques en particulier. La marque Renault affiche une croissance de 9,4% avec 1 548 748 unités de VP et VUL vendues. Dacia connaît une augmentation de 14,7% avec 658 321 unités vendues, tandis qu’Alpine enregistre une croissance de 22,1% avec 4 328 unités vendues.

Lire aussi :   Audi France en bonne voie vers le succès

Au niveau européen, le groupe Renault bénéficie de son offensive produits et gagne des parts de marché. Ses volumes ont augmenté de 18,6% dans un marché en hausse de 13,9%, ce qui lui permet de se hisser à la troisième place des constructeurs automobiles en Europe. Les ventes aux particuliers représentent 65% du total sur les cinq principaux pays européens.

Le directeur de la marque Renault, Fabrice Cambolive, attribue cette réussite au succès de plusieurs véhicules tels que le Renault Austral, l’Espace et la Mégane E-Tech. Il se réjouit également du lancement de six nouveaux véhicules en 2024, dont les très attendues Scenic et Renault 5 E-Tech 100% électriques. Renault prévoit de passer l’ensemble de sa gamme au 100% électrique d’ici six ans.

Dacia enregistre une croissance de 14,7% et affiche des parts de marché records en Europe

Dacia connaît une croissance notable de ses ventes avec une augmentation de 14,7% et un total de 658 321 unités vendues en 2023. Cette dynamique est le résultat de la nouvelle identité de marque forte de Dacia, qui repose sur ses quatre modèles phares (Sandero, Duster, Jogger, Spring) tous en progression par rapport à 2022.

Cette performance permet à Dacia d’afficher des parts de marché records en Europe et de consolider sa deuxième place sur le podium européen des ventes à clients particuliers. La marque prévoit de poursuivre sa trajectoire positive en 2024 avec le lancement du nouveau Duster au printemps et une version améliorée de la Spring à l’été.

Enfin, Alpine enregistre également une croissance significative de ses ventes, avec une augmentation de 22,1% et un total de 4 328 véhicules vendus. La marque poursuivra sa stratégie de développement à l’international en ouvrant le marché turc au premier semestre 2024.

Lire aussi :   Lexus RZ 450e : gourmand mais confortable