Le marché électrique américain est dominé par Tesla.

Léo

Top 10 des voitures électriques les plus vendues aux États-Unis Tesla première

Tesla occupe les dix premières places du classement des voitures électriques immatriculées aux États-Unis, avec ses quatre modèles. Le Model Y est en tête des ventes, suivi du Model 3. Rivian est considéré comme un concurrent extérieur.

Tesla domine le marché américain de l’électrique

La marque Tesla continue de dominer le marché de l’électrique, non seulement en Chine et en Europe, mais également aux États-Unis, son marché d’origine. Selon les chiffres du cabinet Inovev, les modèles Model Y et Model 3 se classent respectivement en première et deuxième position des ventes de voitures électriques au cours des huit premiers mois de 2023. Le Model Y s’est écoulé à 263 971 unités, devançant ainsi la Model 3 avec 148 068 unités vendues.

Quatre modèles Tesla dans le top 10

Le succès de Tesla ne s’arrête pas là. En plus du Model Y et du Model 3, les modèles Model S et Model X de la marque se classent également dans le top 10 des voitures électriques les plus vendues sur le marché américain. La Model X occupe la septième place avec 16 162 unités vendues, tandis que la Model S se classe dixième avec 13 200 unités. Le cabinet Inovev a calculé qu’il se vend 20 Model Y pour une Model S et 10 Model 3 pour une Model S.

Les autres places du top 10 sont occupées par des constructeurs américains tels que GM avec la Chevrolet Bolt, Ford avec la Mustang Mach-E, et pour la première fois, Rivian avec le R1S SUV. Les constructeurs allemands Volkswagen (ID.4) et BMW (i4), ainsi que Hyundai (Ioniq 5) sont également présents dans ce classement.

Lire aussi :   En 2023, les ventes du groupe Renault ont augmenté de 9 %

La Chevrolet Bolt se classe troisième avec 45 170 unités vendues, loin derrière les Tesla Model Y et Model 3. Les autres modèles électriques de GM, tels que les SUV Chevrolet et Cadillac, ainsi que le pick-up Silverado en version électrique, réalisent des ventes minimes.

Une performance relative pour Volkswagen

La VW ID.4 se classe quatrième avec 23 576 unités vendues, ce qui est une performance, mais dix fois moins que la Tesla Model Y. La Ford Mustang Mach E, quant à elle, avec 22 785 unités vendues, n’atteint pas ses objectifs et perd même des ventes par rapport à l’année précédente. Le Ford Série F-Lightning n’est même pas présent dans ce classement.

Le fait marquant est l’entrée de Rivian dans ce classement, se positionnant devant les grands constructeurs américains GM, Ford et Chrysler. Rivian a pour ambition de devenir un grand constructeur de voitures 100 % électriques, à l’instar de Tesla. En 2018, Rivian a présenté deux concept cars électriques, le pick-up R1T et le SUV R1S, qui ont été commercialisés avec un certain retard à partir de 2022. L’entreprise s’est fixée un objectif de ventes de 200 000 unités par an dans le monde avant 2025.

Selon Inovev, cet objectif semble difficile à atteindre. En 2023, Rivian ne produira que 50 000 véhicules électriques, contre 20 000 unités en 2022. Cependant, pour la première fois, la marque a réussi à placer son SUV R1S dans le top 10 des voitures électriques les plus vendues sur le marché américain, ce qui témoigne de la reconnaissance de Rivian par la clientèle américaine et de la construction progressive de sa notoriété.

Lire aussi :   Les livraisons soutiennent les immatriculations : les 10 points marquants du marché automobile en janvier 2024