De Willermin propose des voitures de prestige commercialisées par CarJager

Léo

CarJager s

CarJager, la plateforme de vente de voitures anciennes et sportives, a récemment ouvert ses premiers points de vente physiques situés au sein des concessions du groupe De Willermin. Cette expansion marque une étape majeure dans le développement de CarJager.

CarJager ouvre ses premiers espaces de vente physiques en partenariat avec le groupe De Willermin

La plateforme de transactions de voitures anciennes et sportives, CarJager, a annoncé l’ouverture de ses deux premiers espaces de vente physiques. Cette nouvelle initiative a été dévoilée lors de l’ouverture du salon Rétromobile à Paris, qui se déroulera du 31 janvier au 4 février 2024. Les deux espaces de vente seront situés à Avignon (84) et à Aix-en-Provence (13). Une particularité de ce projet réside dans les emplacements choisis, puisque CarJager s’est associé au groupe De Willermin, qui est entré récemment au capital de l’entreprise lors d’une levée de fonds de 5,7 millions d’euros. Le groupe de distribution a ainsi ouvert les portes de ses concessions à CarJager, qui pourra exploiter dix places de stockage de véhicules à Avignon et quatre à Aix-en-Provence.

Le fondateur et CEO de CarJager, Vladimir Grudzinski, a souligné l’importance de cette collaboration avec le groupe De Willermin, qui permet de proposer une offre novatrice et efficace. Il souhaite capitaliser sur la renommée et la couverture territoriale de l’opérateur pour réussir là où d’autres distributeurs ont échoué dans ce marché.

Un nouveau modèle de vente avec des espaces dédiés à l’expérience CarJager

CarJager et le groupe De Willermin ont reconnu que la vente de voitures anciennes, de GT contemporaines et de supercars répond à des codes différents. Les nouveaux espaces de vente de CarJager offriront une immersion complète dans l’univers de la plateforme, avec des services, une scénographie et une atmosphère spécifiques.

Lire aussi :   Observation d'un tassement des prix VO chez Aramisauto, toujours déficitaire.

Le processus d’achat commencera principalement en ligne, sur la plateforme CarJager, et pourra se poursuivre sur place avec les commerciaux du groupe De Willermin. En se rapprochant des concessions, CarJager pourra également bénéficier d’outils traditionnels, tels que des offres de reprise et des solutions de financement en collaboration avec CGI Finance, le partenaire historique du groupe de distribution.

Ce modèle de collaboration permet à CarJager de s’approvisionner en véhicules par ses canaux habituels, de transmettre les bons de commande à finaliser et de toucher le fruit de la vente. Ensuite, CarJager prend en charge le service après-vente et le traitement des garanties, tandis que le concessionnaire reçoit une commission sur la transaction, une rémunération de CGI Finance et facture des services supplémentaires.

Le PDG du groupe De Willermin, Henri de Willermin, souligne l’importance d’accompagner et d’accélérer les modèles économiques innovants, comme celui de CarJager, dans le contexte de mutation de l’automobile et de sa distribution.

Ce nouveau concept sera présenté sur le stand de CarJager lors du salon Rétromobile. Après avoir validé cette approche, Vladimir Grudzinski prévoit de déployer d’autres espaces de vente chez d’autres distributeurs, en réponse aux invitations des présidents de groupes à intégrer des solutions digitalisées au cœur de leur modèle d’affaires.