Seat signe sa meilleure année en 73 ans

Léo

seat signe sa meilleure année en 73 ans

En 2023, le constructeur espagnol a enregistré des résultats exceptionnels, notamment grâce à la marque Cupra. Son résultat d’exploitation a atteint 625 millions d’euros avec une rentabilité passant de 0,3 % à 4,44 %. Pour l’année 2024, Cupra prévoit le lancement de deux nouveaux modèles, tandis que rien n’est prévu pour Seat.

Performance historique pour Seat SA en 2023

En 73 ans d’existence, le groupe Seat SA a atteint des sommets avec un résultat d’exploitation record de 625 millions d’euros, en hausse de 592 millions par rapport à 2022. Sa rentabilité a grimpé de 0,3 % à 4,4 %, tandis que son chiffre d’affaires a augmenté de 31 % pour atteindre 14,333 milliards d’euros. La filiale espagnole du groupe Volkswagen a livré un total de 519 176 voitures, en progression de 35,3 % par rapport à l’année précédente.

Des livraisons records pour Seat et Cupra

Seat reste la marque la plus forte, avec 288 437 livraisons (+24 %), tandis que Cupra enregistre la plus forte progression, avec des livraisons mondiales en hausse de 50,9 % pour atteindre 230 739 unités. Les best-sellers de Seat sont l’Arona et l’Ibiza, avec respectivement 89 000 et 78 000 livraisons. Pour Cupra, le Formentor a représenté 120 000 livraisons (+23 %), suivi de la Born (+44 %) à 45 000 unités. Les principaux marchés pour Cupra sont l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie et l’Autriche.

Wayne Griffiths, président de Seat SA, souligne le succès du lancement de Cupra, avec une reconnaissance croissante sur le marché espagnol. David Powels, vice-président pour les Finances et l’Informatique de Seat SA, met en avant les records historiques en termes de chiffre d’affaires, de résultat d’exploitation et de flux de trésorerie en 2023.

Lire aussi :   Septembre 2023 : le marché chinois des VE en plein essor

Seat et Cupra vers l’électrification

Seat envisage un éventuel lancement d’une voiture électrique du segment B dans les années à venir, tout en maintenant sa position de marque généraliste. En revanche, la marque mettra fin à l’aventure Mo, le scooter électrique, faute de rentabilité économique. Cupra, quant à elle, prévoit le lancement de deux SUV du segment C, un SUV électrique, et une Born VZ d’ici la fin de l’année.

La stratégie de Cupra aux Etats-Unis repose exclusivement sur le véhicule électrique, avec le lancement prévu d’un Formentor électrique et d’un SUV du segment supérieur. La marque compte sur l’outil industriel du groupe Volkswagen pour soutenir son expansion outre-Atlantique, avec une approche digitale pour la distribution.